Loisir Jardin

Les moyens d’éradiquer le Liseron dans le jardin

Pour tout jardinier, le jardin doit être un lieu agréable et bien présenté. Afin d’atteindre ce but, il est toutefois important de bien l’entretenir. Eradiquer certaines plantes comme le liseron peut parfois être une tâche obligatoire. Si cela semble surprenant, il faut savoir que c’est une pratique tout à fait fondée et qui mérite d’être prise en compte.

Mieux connaître la plante

Le convolvulus également connu sous le nom de liseron est surtout apprécié lors de sa floraison où elle présente des fleurs bien roses et attrayantes. Si elle est considérée comme dangereuse dans le jardin, c’est surtout pour la raison qu’elle se propage très facilement dans le reste de la plantation. C’est d’ailleurs pour cette raison que beaucoup préfèrent ne pas la planter. Toutefois, lorsqu’elle est présente, elle ne peut s’empêcher de se développer et donc de grimper un peu partout. Sans prendre de précaution, elle peut rapidement arriver à couvrir la plantation entière en quelques temps. De plus, il faut savoir qu’un entretien avec un motoculteur ou une bêche peut avoir un effet encore plus néfaste, car il va entraîner la plante à se développer encore plus.

Les moyens de s’en débarrasser dans le jardin

Afin d’anéantir la présence du liseron dans le jardin, les propriétaires peuvent avoir recours à plusieurs techniques. En règle général, le principe est de tuer la plante que ce soit pour celles qui sont au sol ou celles qui sont sur les murs. Afin d’éviter la dégradation de la plantation en entier, il est toujours préférable d’utiliser des méthodes saines et sans herbicides chimiques. La pratique la plus répandue est celle qui consiste à enlever les plantes accrochées au mur et empêcher la floraison de celles au sol ainsi que celle de la partie profonde. Dans d’autres cas, il est possible d’empêcher son développement en plantant en conflit avec celle-ci, de la luzerne, de la moutarde et du trèfle.