Loisir Jardin

Utiliser les bons engrais pour son jardin

Parmi les éléments les plus importants dans la mise en place, mais aussi l’entretien de la plantation du jardin, il y a l’utilisation de l’engrais. Etant donné la grande quantité de types d’engrais proposés sur le marché, il n’est pas toujours évident de faire le choix pour les jardiniers. La meilleure solution qui se pose pour élucider le problème est bien sûr de connaître les différents astuces de son utilisation.

Les conditions à connaître pour employer de l’engrais

Avant toute chose, il faut savoir que le jardinier doit utiliser l’engrais à un moment bien précis du cycle de la plantation. Elle se trouve la plupart du temps durant les deux mois précédents celle-ci. Ce système concerne surtout les engrais organiques composés de produits végétaux ou animaux tels que compost et fumiers, qui sont très bénéfiques pour la terre, car ils leur permettent d’obtenir les éléments organiques pour enrichir le sol petit à petit. Par contre, dans l’utilisation des engrais chimiques, ce n’est pas le sol qui s’enrichit, c’est plutôt les plantes. Les jardiniers ont également la possibilité de faire cette pratique deux mois avant la plantation, ensuite les laisser ainsi durant les mois restants. Dans le cas d’un catastrophe naturelle ou juste une maladie des plantes, il est aussi envisageable de pulvériser de l’engrais foliaire durant les journées stables.

Bien choisir son engrais

Utiliser de l’engrais nécessite de connaître le bon dosage pour éviter la dégradation de la plante et du sol, mais aussi le type selon les plantes utilisées. Dans le cas de feuillages comme le gazon ou le bambou, il est préférable d’utiliser un engrais riche en azote tel que le guano et le sang séché. Pour les fleurs, il est généralement conseillé d’employer celles ayant beaucoup de phosphore comme le P205 ou l’Anhydride phosphorique, car elle favorise l’apparition des fleurs. Quant aux fruits, il est préférable d’employer un engrais riche en potasse comme le NPK car elles évitent les maladies et les parasites.